Circuit Chili

Vous désirez explorer le pays le plus long du monde ? Le Chili vous ouvre ses portes. Avec plus de 4000 km longeant le Pacifique, le pays ne se contente pas de vous proposer des vues envoutantes sur l’océan. Déserts, volcans, villages typiques mais aussi forêts, glaciers et fjords forment les richesses du Chili. Tout en contraste, le territoire a su se faire une place de premier choix dans le cœur des voyageurs qui aiment découvrir de superbes paysages et rencontrer des habitants accueillants. De la capitale Santiago aux chutes de Laja en passant par l’île de Pâques, découvrez ces richesses avec un circuit au Chili.

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Quelques bonnes raisons pour faire un circuit au Chili ?


Dès votre atterrissage, vous pourrez constater que vous êtes dans un pays à part. Dans les villes, Santiago en tête, vous ferez face à une ambiance chaleureuse et animée qui vous fera oublier vos soucis quotidiens. Les paysages du sud, tout de blanc vêtus vous transporteront ailleurs, dans un univers de glace où vous pourrez vous redécouvrir face à la majesté des paysages.

Découvrir un pays unique

Partir au Chili pour permettra naturellement de découvrir un pays unique, qui mêle superbes plages et déserts, forêts verdoyantes et glaciers immaculés. Faire un Chili circuit peut devenir le voyage d’une vie tant il y a de choses à faire et à voir. C’est aussi l’occasion d’observer des sites exceptionnels qui disparaîtront dans un futur trop proche - glacier San Rafael entre autres.

Pratiquer des activités sportives

C’est aussi l’occasion de pratiquer des activités sportives dans un décor de rêve. Rafting sur la rivière Futaleufú, trek dans le désert d’Atacama ou sur les pentes du volcan Villarrica, surf sur les plages d’Arica, randonnée dans les nombreux parcs nationaux - Torres del Paine en tête - ou catamaran sur le lac Pehoé.

Voir des paysages exceptionnels

Le Chili vous permettra également de vous vider la tête dans ces paysages exceptionnels mais aussi face aux célèbres statues de l’île de Pâques, les Moais, témoins d’une civilisation disparue. Les vastes espaces, sans âme qui vivent, vous permettront de vous ressourcer dans les meilleures conditions en oubliant vos tracas. Réussir à traverser le désert d’Atacama ou grimper au sommet du Villarrica vous comblera de bonheur. Vous découvrirez que vous êtes capable de grandes choses, comme accéder au lac le plus haut du monde.

Observer des animaux rares

Autre raison pour visiter le Chili, les animaux. Du Nord au Sud, vous pourrez rencontrer des lamas et leurs cousins les vigognes et alpagas, les pumas, les condors ou encore les nandus, de petites autruches chiliennes.

Faire des photos hors du commun

Avec tant de richesses, les amateurs de photographies seront plus que satisfaits. Le parc national Lauca ou encore les geysers d’El Tatio vous permettront de réaliser des clichés sans égal.

Profiter de la variété de climats

Mais pour profiter de toutes ces merveilles au mieux, il est indispensable de partir au Chili durant la période idéale. Et pour cela, il faut avant tout choisir la région où vous séjournerez. Le Chili présente, en effet, une grande variété de climats. Le printemps et l’automne sont les périodes idéales pour découvrir le centre du pays. La région des lacs sera mise en valeur par l’été, tout comme le sud du pays - voyage Patagonie et île de Pâques. Le désert au Nord présente un climat tempéré et ensoleillé. Toutefois, la période nommée « l’invierno boliviano », de janvier à mars est très pluvieuse et froide. 

Enfin si vous avez opté pour un circuit Chili dédié au vin, les meilleures périodes sont de septembre à novembre et de février à avril.

Si vous préférez réaliser un circuit du Nord au Sud, il faudra vous envoler en été - soit de décembre à mars. Vous pourrez ainsi profiter des meilleures conditions sur l’ensemble du territoire - hors Atacama.

Les différents circuits proposés au Chili 

Le pays est si vaste et il y a tant de choses à découvrir qu’il peut s’avérer indispensable de sélectionner un circuit Chili pour être sûr de visiter le territoire au mieux. Vous avez plusieurs possibilités pour visiter le Chili selon vos préférences et le temps dont vous disposez.

Circuit Santiago

Si vous avez peu de vacances, pourquoi ne pas sélectionner un séjour Chili dédié à un seul site ? Vous avez ainsi la possibilité de partir une semaine à Santiago, la capitale ou découvrir l’île de Pâques. 

La capitale vous propose de nombreux musées - des droits de l’homme, art précolombien ou encore la maison de Pablo Neruda, le célèbre poète chilien.

Faites un tour sur la place des Armes et visitez la cathédrale, explorez le marché central et allez prendre un café en terrasse dans le quartier de Bellavista.

Circuit île de Pâques

À l’opposé de l’ambiance animée de la capitale, l’île de Pâques vous transportera dans un univers d’une beauté épurée au cœur de l’océan. Rapa Nui, le nom rapanui de l’île, est un lieu à part dans le monde. De vastes étendues d’un vert profond, des falaises contre lesquelles se jettent de puissantes vagues et bien sûr des géants de pierre qui vous surveillent d’un regard mystérieux. Sur l’île, vous pourrez également visiter les mines de pierres qui ont été utilisées pour façonner ces habitants minéraux sur les flancs du volcan Rano Raraku. Le lieu est d’un calme absolu et vous pourrez y observer une flore unique et des animaux sauvages. Ces circuits peuvent se faire en individuel ou en couple mais aussi en famille.

Circuit du Nord au Sud du Chili

Vous disposez de plus de temps ? Découvrez les merveilles du pays avec un circuit de deux semaines. Il vous mènera du Nord au Sud en passant par Santiago, Valparaiso, ses plages de rêve et ses quartiers hauts en couleur, Calama, Atacama et Puerto Natales, porte du parc national de Torres del Paine et les glaciers Balmaceda, Grey et Serrano. Vous pourrez profiter de votre passage par ce parc pour vous émerveiller devant les cascades impressionnantes - Salto Grande et la Chute Rio Paine. Vous pourrez également vous détendre en bateau sur les lacs de Pehoé ou Laguna Azul. C’est un parcours parfait pour qui veut s’initier au Chili.

D’autres possibilités s’offrent à vous avec un circuit plus complet qui vous transportera dans la région des lacs avant de vous amener sur l’île de Chiloé. Vous y découvrirez un Chili différent. Les habitants y vivent en autarcie et présentent un mode de vie et des traditions particulières. La seule route vous fera traverser l’île avec ses maisons colorées sur pilotis et ses églises en bois inscrites au patrimoine de l’UNESCO.

Circuit Patagonie

Les amoureux de nature majestueuse ne pourront résister à un circuit au sud de la Patagonie. Ils pourront utiliser un véhicule pour emprunter la célèbre Carretera Austral, qui les mènera de Puerto Montt vers des espaces féeriques : parc Queulat, réserve de Cerro Castillo, glaciers Montt et O’Higgins… C’est une véritable aventure au cœur d’une région magique, tout au bout de l’Amérique du Sud. Certains circuits Chili vous permettent de faire un saut en Argentine et découvrir Ushuaïa.

Le Chili est un pays surprenant qui allie plages de rêve et déserts, sommets volcaniques et superbes villes et villages. Pour passer un séjour réussi, il peut s’avérer indispensable de bien préparer son voyage afin de ne pas perdre de temps et ne rien manquer. Voici donc quelques conseils à connaître avant de boucler sa valise pour le Chili et ainsi profiter au mieux de sa destination vacances.

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Chili:

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Quelles sont les formalités administratives au Chili ?

Vous avez réservé vos billets d’avion, votre circuit et vos hébergements? À présent, vous arrivez sur le territoire chilien. Mais avant de pouvoir vagabonder à l’envi, le pays a mis en place différentes formalités d’entrée. Mieux vaut donc les connaître pour ne pas avoir de souci lors du passage à la douane.

Avant tout, sachez qu'il ne vous faut pas de visa pour pénétrer dans le pays. On vous demandera un passeport valide encore six mois après votre date de retour et votre billet retour ou un billet de continuation. Une fois contrôlé, le service d’immigration vous remet une carte de tourisme – ou tarjeta de turismo – qui est valable 90 jours et qui vous permet de vous déplacer sans problème. Ce document doit être conservé durant tout le séjour. On pourra vous le demander ponctuellement. Si vous restez sur place plus de 3 mois, cette carte peut être prolongée au maximum trois autres mois. Elle est nécessaire à tous les visiteurs européens.

Il n’y a pas d’autres formalités administratives au Chili. Les taxes aéroportuaires sont actuellement incluses dans le prix de votre billet d’avion. Pour parer à toutes vos dépenses sur place, vous pouvez transporter avec vous 10000 dollars américains – acceptés dans les villes.

Vous devez emporter vos médicaments? Pensez à vous munir de vos ordonnances. Vous avez des appareils électroniques dans vos valises? Il vous faudra une déclaration de possession pour pénétrer avec vos équipements sur le territoire.

Quelques conseils pour passer un bon moment à l’aéroport

Il existe plusieurs aéroports internationaux dans le pays. Vous pouvez ainsi arriver dans la capitale Santiago, bien située pour explorer le pays dans sa totalité. Si vous prévoyez un séjour dans le Nord, Iquique pourra être une excellente option. Pour les voyageurs désirant découvrir le Sud, Puerto Williams sera tout à fait adapté.

Si vous devez faire une escale de plusieurs heures à l’aéroport de Santiago, principal aéroport du chili, vous pouvez laisser vos bagages sur place pour effectuer un circuit découvert de la ville. Plusieurs compagnies vous proposent ces itinéraires qui durent quelques heures et qui permettent de ne pas perdre de temps. L’aéroport est doté de consignes.

Même si vous n’avez pas beaucoup de temps à perdre une fois dans l’aéroport de la capitale, vous pouvez sortir et découvrir les principaux sites touristiques. Il faut compter au minimum une heure pour un petit circuit – le centre-ville se situe à 18 km

Si vous ne souhaitez pas quitter l’aéroport, vous pouvez profiter des différentes boutiques sur place. Vous trouverez ainsi les classiques duty-free au nombre de 4. Vous pourrez aussi vous émerveiller devant les boutiques de pierres précieuses – dont le lapis lazuli, pierre symbole du pays -, cosmétiques, vins, mode, jouets, électroniques, livres et bien sûr souvenir et cadeaux.

Le lieu dispose d’un bureau de poste ouvert de 7h30 à 20h30 et situé dans le hall domestique central.

Pour combler votre appétit, plusieurs restaurants, snacks et bars sont présents. Vous pourrez ainsi déguster de savoureux donuts, jus de fruits, cafés ou encore salades. Vous en voulez plus? Vous pourrez faire une pause dans des restaurants plus spécifiques où vous découvrirez la gastronomie allemande, japonaise ou locale selon vos goûts.

Plusieurs boutiques d’artisanat sont aussi disponibles.

Comment bien préparer sa valise pour un circuit au Chili ?

Pour passer un excellent voyage Chili, savoir ce que l’on doit mettre dans sa valise est toujours utile. Le pays présente différentes zones et donc différentes conditions météo.

Dans le Nord, c’est le désert. L’eau est rare et la chaleur importante. Prévoyez alors des t-shirts. Toutefois, la région étant également très montagneuse, il faudra aussi prévoir des pulls si vous souhaitez faire une randonnée. Les températures baissent en moyenne d’un degré tous les 100 mètres. Les sommets locaux présentent une altitude supérieure à 6000 m. Votre valise devra donc contenir des maillots de bain pour paresser sur les plages au soleil et une bonne veste pour être bien en altitude. Tongs et chaussures de randonnées sont aussi au programme.

Dans le centre du pays, le climat est plus tempéré. Vous pouvez donc emporter des pulls légers et de nombreux t-shirts. La pluie s’invite régulièrement en hiver (juillet et août). N’oubliez pas de mettre dans votre valise un imperméable.

Dans le Sud, il fait plus froid et la pluie est beaucoup plus présente. Blouson chaud et imperméable seront alors au programme. Le vent froid peut être très désagréable. Un bonnet sera alors bienvenu.

Si vous séjournez sur l’île de Pâques, inutile de mettre des affaires chaudes dans votre valise pour le Chili. Le climat subtropical permet d’alléger son bagage en emmenant des t-shirts ou robes légères.

Si vous séjournez en ville, vous pouvez aussi avoir besoin de tenues plus chics. De nombreux évènements (concert, vernissage…) y sont régulièrement proposés.

Pour recharger votre smartphone, vous pouvez utiliser un adaptateur mais cela n’est pas indispensable. Les prises locales présentent trois fiches. Les appareils pourront donc être branchés sans souci. Le voltage est 210-220 V.

N’oubliez naturellement pas une paire de lunettes de soleil, de la crème solaire et votre appareil photo. Prévoyez aussi un petit sac que vous garderez près du corps pour protéger vos documents d’identité et argent.

Quelques règles de savoir-vivre au Chili

Lors de votre séjour dans le pays, vous pourrez constater qu’il existe des différences entre les règles de savoir-vivre au Chili et en France. Pour ne pas commettre d’impairs, voici quelques informations utiles.

Saluer est important dans le pays. Vous pourrez même remarquer qu’une même personne peut vous saluer plusieurs fois par jour. On peut simplement dire bonjour, ou faire la bise. Dans ce cas, une seule suffit!

À table, vous devrez terminer votre assiette pour être poli. Vous pouvez sans hésiter dire haut et fort – et répéter - que votre plat est bon. C’est très bienvenu. Une fois le ventre bien repli, il faut payer.

Le service n’est pas compris dans le prix des restaurants et bars. Il faut donc prévoir un pourboire. Comptez 10% pour un service normal et n’hésitez pas à donner plus si vous le souhaitez. Ce sera toujours bienvenu, les salariés de la restauration n’étant pas particulièrement bien payés.

Si vous parlez l’espagnol, vous pourrez constater qu’au Chili, on tutoie et on vouvoie de façon un peu floue. Deux personnes qui se connaissent très bien pourront se vouvoyer alors qu’elles diront «tu» à une personne qu’elles ne connaissent pas. Lacommunication au Chili peut donc être difficile! Ne soyez pas tenté de commettre des erreurs! Pour vous aider à vous y retrouver, sachez que l’on dit vous pour renforcer la discussion. On pourra ainsi vouvoyer les enfants pour leur montrer une attention particulière.

On dit aussi vous à une personne appartenant à une classe sociale supérieure. L’âge a aussi son importance pour choisir entre vous et tu. On tutoie les plus jeunes mais aussi les personnes d’un âge – et d’une classe sociale – équivalent.

Quels sont les dangers à éviter au Chili ?

Pour profiter de son circuit Chili, il est aussi important d’en savoir plus sur les dangers au Chili. Le pays n’est pas particulièrement risqué mais comme partout, il peut s’avérer utile de prendre quelques précautions surtout dans la capitale.

Si vous prenez les transports en commun, pensez à bien fermer vos sacs et à garder un œil dessus. Vous pouvez aussi adopter une pochette que vous porterez sous vos vêtements pour transporter votre argent et vos documents importants. Ou laissez vos papiers dans le coffre de l’hôtel. Dans ce cas, pensez à vous munir d’une copie de ceux-ci.

Gardez votre sac sur vos genoux au restaurant.

Ne montrez pas votre richesse! Sortir de grosses liasses de billets ou porter un bijou luxueux pourra attirer la convoitise.

En dehors des vols, le pays connaît peu de problèmes.

Même si cela reste rare, le pays peut aussi connaître des séismes importants mais aussi des éruptions volcaniques ou encore des tsunamis. Vous pourrez observer sur les villes côtières de nombreux panneaux indiquant les zones de sécurité. Après un séisme, ne restez pas sur la plage. Il est fort probable qu’un raz-de-marée plus ou moins important arrive dans les 20 minutes.

Côté santé, trois points sont à surveiller. Évitez de boire de l’eau n’importe où, au risque d’attraper la tourista. Autre souci: le mal aigu des montagnes. Si vous avez pour projet de grimper à plus de 3000 mètres, vous devrez surveiller différents symptômes: nausée, mal de tête, fatigue, respiration difficile. Il faudra alors boire de l’eau et ralentir le rythme. Si cela ne passe pas, il est indispensable de descendre immédiatement.

Enfin autre – et dernier - danger sur le territoire: l’araignée des recoins. Celle-ci est présente partout et peut être très dangereuse pour certaines personnes fragiles. En cas de morsure, inutile d’attendre et consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Bien organiser son argent avant de partir au Chili

L’argent au Chili, comme ailleurs, est important pour un voyage réussi. Sur place, on utilise le Peso chilien (CLP). Le coût de la vie dans le pays est particulièrement intéressant pour un visiteur français puisqu’il est de 43% inférieur à celui de la France.

Pour un séjour confortable, prévoyez en moyenne 75 euros par jour. Une chambre pour deux dans un hôtel de gamme moyenne coûte en moyenne 85 euros. Pour manger, un menu dans un fast-food vous coûtera moins de 4 euros alors que dans un bon restaurant, la note sera de moins de 12 euros. Une bouteille d’1,5 l d’eau minérale vous coûtera moins de 0,90 euro.

Pour vous déplacer, un ticket pour un transport en commun à Santiago vaut 0,75 euro. En taxi, il faudra compter moins de 1,20 € le kilomètre parcouru.

Pour changer vos euros sur place, vous avez le choix. Il existe en effet différentes possibilités: banques et changes. Ces établissements sont ouverts en semaine. Les casas de cambio proposent en général un meilleur taux de change que les banques.

Vous pouvez aussi régler vos achats avec votre carte de paiement. Néanmoins, si vous explorez des petits villages, des problèmes de connexion pourront ralentir le terminal de paiement. Prévoyez donc toujours un peu de liquide sur vous.

Votre budget pourra aussi être soumis à certaines périodes et zones. Dans le Sud, les hébergements et le coût de la vie en général sont plus élevés que dans la Nord. Dans les grandes villes et sites touristiques, l’été (décembre-mars) est plus cher.

Quels sont les meilleurs moyens de communication au Chili ?

Lorsque vous arrivez sur place, il faudra que votre smartphone recherche le réseau avec lequel votre opérateur est associé au Chili. Pas de panique, tous les opérateurs français disposent de cette relation avec les opérateurs locaux.

Si vous avez oublié votre téléphone ou si vous l’avez perdu, vous pouvez utiliser les «Locutorio», des centres de télécommunication ouverts 24/24.

Pour appeler vos amis en France, le préfixe depuis le Chili est le 33. Si vous devez contacter une personne sur place mais dans une ville différente, il vous faudra composer le code de la ville où elle se trouve: 2 pour Santiago, 55 pour Pedro de Atacama…

La communication au Chili est en général de bonne qualité. Toutefois, dans certaines zones désertiques ou perdues au milieu des glaciers, vous pourriez avoir quelques difficultés pour téléphoner.

Pour communiquer, vous pouvez aussi utiliser le courrier. Il y a des bureaux de poste un peu partout dans le pays. Il faut compter autour de 10 jours pour que votre lettre arrive en France. Envoyer une lettre en France vous coûtera autour de 1 euro.

Internet est bien présent dans les villes. Vous pouvez en disposer dans les hôtels, les restaurants ou encore dans des cybers cafés. Tout comme pour le réseau téléphonique, cela pourra s’avérer plus difficile de naviguer sur le net dans les zones moins peuplées.

Comment se rendre au Chili ?

Le principal aéroport du Chili est celui de Arturo-Merino-Benítez à Santiago. Plusieurs compagnies aériennes desservent les principales villes chiliennes. Il est donc facile de se rendre au Chili. D’autant que l’on trouve régulièrement des offres pour rejoindre le pays. Si vous souhaitez un vol direct, les choses se compliquent car ils sont rares pour la capitale (Air France est la seule compagnie qui assure un vol direct au départ de Paris) et quasiment inexistants pour les autres cités. Selon la compagnie aérienne choisie, vous devrez faire escale à Francfort, Madrid ou encore Miami. La durée de vol moyenne avec une escale de 17h30. Il faudra compter 14h pour un vol direct.

Les autres aéroports internationaux les plus utilisés sont ceux d’Arica, de Punta Arenas ou encore de Iquique.

Le pays peut aussi très bien s’intégrer dans un circuit en Amérique du Sud puisqu’il possède de nombreuses liaisons avec ses voisins.

Les plus aventuriers pourront aussi emprunter un cargo au départ de l’Europe (Anvers principalement). Le voyage dure un mois et arrive en général à Valparaiso, Puerto Angamos ou San Antonio. Vous partagez la vie des passagers et pouvez disposer d’une cabine individuelle.

Et si vous faisiez un circuit sur-mesure au Chili ?

Vous l’avez compris le pays regorge de merveilles. Pour ne rien manquer, effectuer un circuit est une valeur sûre. Mais peut-être préférez-vous découvrir un pays en toute indépendance et créer vous-même votre Chili circuit ? C’est tout à fait possible en vous adressant à une agence spécialisée qui va se charger à organiser votre voyage Patagonie ou organiser un circuit Chili tourisme pour vous.

Marco Vasco a bien compris votre envie de visiter le Chili à votre rythme et selon vos envies. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de choisir la compagnie aérienne que vous souhaitez, les dates de départ et l’aéroport qui vous conviennent le mieux ainsi que la possibilité d’intégrer des destinations particulières.

Vous pourrez ainsi décider d’aller rencontrer les baleines à bosse dans le détroit de Magellan lors d’un circuit en Patagonie. Vous serez envouté par les cabrioles des cétacés qui s’élancent avec une élégance rare hors de l’eau. Jetez un œil aux manchots et autres lions de mer qui habitent les îlots environnants.

Comme vous êtes dans le sud du pays, pourquoi ne pas rejoindre Arica ? De là, vous pourrez faire un safari marin à bord d’un bateau. Ce sont 4 heures de découvertes exceptionnelles : lions de mer et dauphins, oiseaux et manchots vous saluent dans un paysage rare.

Toujours en Patagonie, dans la région des lacs, une sortie insolite vous attend : une croisière sur le lac Villarrica à bord du Vapor Chucao, un navire du début du XXème siècle. Du bateau, vous aurez une vue unique sur le volcan Villarrica et pourrez admirer l’île Allaquillen, petit bout de terre sauvage au cœur du lac. Si vous êtes un randonneur aguerri, pourquoi ne pas envisager l’ascension du volcan ? Votre agence de voyage pourra vous réserver un guide pour explorer « la maison du démon » - nom du lieu en mapuche - au mieux. Vous prendrez le télésiège dans le village de Pucón puis continuerez à pied vers le sommet. C’est alors le cratère qui vous accueille avec ses fumeroles et le grondement du magma en fusion.

Si vous aimez explorer des lieux à part, vous pouvez, au départ de Valparaiso, demander à découvrir l’île de Robinson Crusoé. Ce lieu est inscrit sur la liste des réserves mondiales de la biosphère de l’UNESCO. Vous serez surpris par les anciens volcans dont les coulées de lave sont encore visibles. Vous pourrez aussi faire de la plongée sous-marine et observer les dizaines d’espèces animales - dont le célèbre colibri rouge - et végétales endémiques du lieu.

Vous le voyez, vous pouvez explorer le Chili à votre convenance avec un circuit classique ou un circuit sur-mesure. Dans tous les cas, vous aurez la possibilité d’observer des lieux magnifiques qui vous laisseront un souvenir impérissable.

Haut